Pascal

mercredi, 06 août 2014

CONSEIL COMMUNAL- lundi 11 juin à 20h

 

La prochaine SÉANCE DU CONSEIL  aura lieu le lundi 11 juin à 20h, à la maison communale.

Avec notamment à l' Ordre du jour : décision d' ester en justice concernant le dossier éolien.

 

Pour rappel: Mi-juillet, le ministre régional Philippe Henry venait de ré-accorder (avant son départ) le permis unique pour l’implantation de 5 éoliennes dans la plaine d’Abée-Ramelot, projet mené par SPE-Luminus. Après la notification de la décision du ministre, la Commune disposait de 60 jours pour lancer un nouveau recours, le 3e depuis le début du dossier. 

samedi, 28 septembre 2013

info: enquête publique concernant les éoliennes

 

Il est important de savoir qu'une enquête publique concernant les éoliennes est en cours. Il faut avoir conscience que les zones qui seront définies après l'enquête seront reconnues d'utilité publique et échapperont ainsi au pouvoir communal et à toute autre consultation.

Nous relayons sur notre blog ces informations trouvées sur le site : http://www.collectifsducondroz.be

 



La fédération des collectifs du Condroz regroupant 7 communes condruziennes  organisera  une grande soirée d'information dans le cadre de l'enquête publique sur le nouveau cadre éolien. Cette réunion d'information citoyenne se tiendra à la salle "la Tinlotoise" à 20h le jeudi 10 octobre prochain. Ce  sera l'occasion de poser vos questions et de bien comprendre les enjeux de cette procédure afin de donner un avis pertinent et important pour notre cadre de vie.


Quelques informations complémentaires :

 

1. Contexte :

Au printemps 2013, le Gouvernement Wallon a présenté aux communes wallonnes un premier projet de cartographie éolienne, accompagné du cadre de référence.  La cartographie a fait l’objet d’un rapport sur les incidences environnementales, afin de cerner au mieux les implications du développement éolien sur le territoire wallon. 

 

Les réflexions des communes et des  mandataires locaux, ainsi que les recommandations du rapport sur les incidences environnementales, ont été intégrées et des modifications au cadre et à la cartographie ont été apportées. La distance minimale aux zones d’habitat a ainsi par exemple été allongée, de 450 à 600 mètres.

 

2. Enquête publique – Documents : (pour les détails sur l’enquête publique visitez  le site http://spw.wallonie.be/dgo4/eolien/ )

 

Désormais, c’est à la population wallonne dans son ensemble qu’il revient de s’exprimer sur ce développement éolien, via l’enquête publique qui est organisée sur la « carte positive de référence traduisant le cadre actualisé, associée à un productible minimal par lot permettant de développer le grand éolien à concurrence d’un objectif de 3800 GWh à l’horizon 2020  »

 

Tous les citoyens wallons sont invités à répondre à cette enquête publique ! Il est important de se faire entendre MAINTENANT !

« Nous recherchons des partis politiques qui défendent réellement le bien-être de tous les Wallons ! »

 

Mais avant, au travers de 3 folders (voir liens ci-dessous) nous vous informons plus en détail  sur l’impact de la politique d’implantation des éoliennes pour les citoyens wallons :

 

- l’impact sur votre santé :

(http://www.collectifsducondroz.be/images/pdf/FolderSante....), les nuisances sonores et infrasonores des parcs éoliens sont désormais universellement reconnues comme pouvant avoir des effets pervers en matière de santé, plus particulièrement en ce qui concerne les perturbations du sommeil, la somnolence diurne, l’acuité mentale, les acouphènes et les troubles du rythme cardiaque ;

 

- la destruction de votre patrimoine paysager remarquable :

(http://www.collectifsducondroz.be/images/pdf/FolderPaysag...) celui de la Wallonie, « Le territoire de la Wallonie est le patrimoine commun de ses habitants » , et l’impact de cette destruction sur notre cadre de vie et sur le tourisme dans notre région ;

« Valoriser le paysage wallon, l’or de demain »

 

- l’importante dévalorisation de vos maisons ;

(http://www.collectifsducondroz.be/images/pdf/FolderPaysag... ) « L’environnement marque une âme et c’est la prolongation d’une maison »

 

- le coût exorbitant de cette politique, supporté par le contribuable et ce, pour enrichir les promoteurs et les exploitants de parc éoliens. :  (http://www.collectifsducondroz.be/images/pdf/folderCout.pdf)

 

Oui il faut trouver des alternatives aux énergies fossiles (pétrole, gaz et charbon).

Mais ces alternatives doivent être étudiées de manière neutre et objective, sans idéologie. Elles doivent prendre en compte le cadre de vie et la santé des riverains, évaluer le gain écologique par rapport aux nuisances et au coût économique.

La politique actuelle du tout à l’éolien menée par le gouvernement wallon  ne répond pas à ces exigences. Il n’existe pas d’études objectives démontrant l’efficacité des éoliennes.   Il existe d’autres alternatives qui ne sont pas suffisamment  étudiées (biomasse, géothermie, énergie hydraulique,…). Enfin, le coût de cette politique est démesuré. 

Votre avis est important !

 

Saisissez la possibilité qui vous est offerte de vous exprimer.

 

Jusqu’au 30/10/2013, vous pouvez adresser vos observations, remarques et réclamations, par lettre, auprès de votre administration communale en y indiquant vos noms et adresse ou par mail àeolien.dgo4@spw.wallonie.be.

 

Pour des exemples de lettres, remplissez ce formulaire (http://collectifsducondroz.be/index.php/contact)

 

Pour un suivi, vous adressez une copie de votre réclamation auprès de la Fédération des Collectifs du Condroz ( collectifsduvraicondroz@gmail.com)    par courrier ou par mail.

La Fédération des Collectifs du Condroz regroupe les Collectifs d’Anthisnes, Clavier, Havelange, Engis, Nandrin, Ouffet, Tinlot.

 

Vent de Raison regroupe 80 comités en Wallonie.

 

Pour plus de renseignements, consultez les sites Web :

http://www.collectifsducondroz.be

http://www.ventderaison.com

 

http://www.leseoliennes.be


bilan_eoliennes.pdf

folderCout.pdf

FolderPaysages.pdf

FolderSante.pdf

vendredi, 05 octobre 2012

Les éoliennes

Les éoliennes

 

Le groupe IC se rallie globalement au point de vue défendu par le groupement local « Tinlot Energies Vertes », Freddy Prouveur étant d’ailleurs un des membres fondateurs.

 

Nous sommes pour une promotion des énergies renouvelables sous toutes les formes mais pas dans n’importe quelle condition, n’importe comment et n’importe où!

 

Et c’est bien là que le bât blesse.

 

Sans cadre défini par la RW (on l’attend depuis plusieurs années) nous subissons la pression des promoteurs de tout acabit qui ne recherchent que le profit immédiat en utilisant les lacunes de la réglementation.

 

Et comme il n’y a pas de cadre, le ministre Henry ne trouve rien de mieux que de dire « Amen » à toutes les demandes.

 

Or, nous nous trouvons à Tinlot dans une région que les spécialistes appellent « le Vrai Condroz », reconnue par tous comme de très haut intérêt paysager  (que ce soit l’urbanisme, les études universitaires sur les paysages, la cartographie Feltz, les études récentes du GAL…). C’est là un atout pour notre commune; nous devons impérativement le défendre.

 

Il y a d’autres sources d’énergie alternatives locales comme la bio méthanisation (nous sommes en zone agricole) qui doivent retenir toute notre attention et que nous devons soutenir car les projets existent.

vendredi, 21 septembre 2012

Commentaire

Sur le site de la rtbf, pour présenter notre commune on peut lire : « Autre enjeu : les éoliennes, dont au moins 5 projets d’implantation ont vu le jour sur la commune. La majorité s’y est toujours farouchement opposée. Pour la liste IC, les avis sont plus partagés ». 

 

Tiens!!! Vraiment, pourtant dans la presse en 2009,

 

- nous pouvions lire de la bourgmestre: j'ai déjà un avis à donner sur le nombre d'éoliennes proposées : 19 c'est trop ! Éventuellement, un des deux projets. Mais pas les deux, c'est sûr.

 

- mais aussi: Nous n'avons rien contre les éoliennes

 

- mais encore en 2011: Le bourgmestre faisant fonction, Lorenzo Novello, se dit déjà prêt à aller en recours de cette décision. « Personnellement, je suis contre et je vais essayer de convaincre mes collègues du collège d’aller en recours ».

 

Ce qui veut bien dire que le collège n'était pas contre ces projets!

 

Qu’on ne se trompe pas : ils sont devenus farouchement contre depuis peu et surtout depuis les levées de boucliers anti-éoliens....

 

Et les choses se compliquent... quand on sait que TP compte en ses rangs plusieurs représentants Ecolos  «très influents »! Ceux-ci, confrontés à la décision de leur ministre, doivent trouver cette situation assez fâcheuse voire contradictoire !!!

 


Et concernant: Pour la liste IC, les avis sont plus partagés. (et ce, bien que nos conseillers ont voté le recours pour le permis Electrabel !)


On notera que les IC compte parmi leurs candidats des opposants de la première heure qui n'ont pas attendu les élections pour se positionner clairement : F.Prouveur de Seny... (un des fondateurs du groupe « Tinlot Energies Vertes » qui conduit les actions contre les éoliennes et dont il fut le trésorier lors du 1er recours), ainsi que les Fraituroises Catherine Fraiture et Laurence Radelet qui démarchèrent activement dans le village pour s'opposer aux projets.

vendredi, 14 septembre 2012

Éolien, quand tu nous tiens !

Éolien, quand tu nous tiens !

 

S’il y a un bien un sujet qui passionne depuis plusieurs années, c’est celui des projets éoliens et qu’on y soit favorable ou opposé ! Il est un fait qu’un bon nombre de Tinlotois ont déjà marqué leur opposition à ces divers projets. Mais une nouvelle demande a été introduite...

 

Dans cette optique, nous tenons à relayer l’appel de «  Tinlot  Energie Verte » à réagir dans le cadre de l'enquête publique qui se termine ce 24 septembre ! Après cette date, il ne sera plus possible de s’exprimer sur ce projet.

 

Le projet actuel est celui de "Alternative Green" : il concerne l'implantation de cinq éoliennes de 150 mètres de hauteur entre les villages de Tinlot, de Seny  et de Fraiture (à gauche de la nationale menant de Soheit-Tinlot à Seny).

 

Il avait été présenté par le promoteur en mars dernier à la salle de Seny !

 

Vous pouvez donc vous manifester  (pour ou contre) par lettre ou par e-mail, en indiquant vos motivations, votre nom et votre adresse.Et cela, avant le 24 septembre à l'administration communale de Tinlot (info@tinlot.be).

 

Le Collège, dans un premier temps, aura à rendre un avis sur la demande d’implantation... et les avis des Tinlotois auront certainement une grande influence !!!

 

Quelques mots sur le collectif « Tinlot Energies Vertes ».

 

Ce collectif est favorable aux solutions vertes de production d'énergie mais se positionne contre ce projet « Alternative Green ».

 

Les raisons majeures sont que ce projet :

            -       empêche le développement de projet de type biomasse plus « citoyen » (cf projet clinique de Fraiture),

               -          ne respecte pas le paysage et le voisinage des entités proches,

         -       porte atteinte à la nature même de notre commune rurale.

 

Pour rappel, sur notre commune deux projets sont donc lancés :

 

-         le premier est celui de ELECTRABEL-SPE qui prévoit 7 éoliennes entre Soheit-Tinlot et Terwagne, à gauche et à droite de la route de Marche (projet en deuxième recours au conseil d’état)

-         celui-ci d’ALTERNATIVE GREEN : 5 éoliennes à gauche de la Na tionale 66 entre Soheit-Tinlot, Seny et Fraiture.

 

On peut donc se demander comment notre commune est à ce point devenue la cible des promoteurs ???