Pascal

lundi, 25 mars 2013

Tinlot, conseil communal du 19 mars. Budget 2013

 

Le budget 2013 a été voté par 8 voix pour et 3 abstentions.

Le budget ordinaire 2013 présente, à l’exercice propre, un boni de 6 398 euros. Les recettes s’élèvent à 2,756 millions €, tandis que les dépenses sont de 2,749 millions €.

Le groupe IC dénonce une série d'anomalies tant parmi les recettes que dans les dépenses

Deux exemples:

- alors que l'étude réalisée pour l'établissement du budget "cout-vérité" des poubelles estime la recette de vente des sacs poubelles à 39.210 € on n'a inscrit que 31.893,14 € en recette au budget communal (le programme informatique aurait réinscrit automatiquement la recette de 2011!)

- les coûts salariaux du personnel communal passent de 315.419,92 € à 380.714 € sans que le collège ait pu donner une explication plausible si ce n'est " la faute du programme informatique".

 

Le groupe IC fait également apparaître l'augmentation régulièrement importante du "Fonds des communes" (687.000 soit 20% des recettes de la commune) qui cette année encore a été augmenté de 6,5 % par rapport à 2012. Depuis 2000, ce fonds est passé de 264.813 € à 686.957 € (une augmentation annuelle moyenne de 11,4 %).

Le budget extraordinaire s'élève à 1.506 million € contre 3,516 million € en 2012. Il ne comporte essentiellement qu'une partie des objectifs non réalisés en 2012 dont le projet d'extension de l'école pour +/- 885.000 €.

Le groupe IC a surtout retenu que l'on était ainsi revenu à réduire considérablement le montant des emprunts à contracter passant des 1,322 millions € prévus initialement à  296.587 € ce qui évitera le surendettement qu'IC dénonçait l'an dernier (la charge annuelle est ramenée à 10,7% au lieu des 15 % prévisibles auparavant)


En dehors du budget, tous les autres points à l'ordre du jour ont été votés à l'unanimité (11 oui).


- Remplacement du serveur du secrétariat communal
- Acquisition de mobilier pour le secrétariat communal
- Redevance sur les exhumations (la redevance de 350 € proposée précédemment par le collège a été refusée car elle était supérieure au plafond limité à 300 € par la tutelle)
- Désignation d’un représentant à « La Teignouse »: Christine Gobiet.
- Désignation du (de la) président(e) du conseil de participation: Pascal Lejeune.


- Point supplémentaire: désignation d'un membre en plus à l'Agence locale pour l'emploi: Laurence Radelet (IC). 

Points ajoutés par le groupe IC


1. Le Bourgmestre de Braives, Pol Guillaume, dans une lettre ouverte aux bourgmestres, dénonce la perte de l'autonomie communale et l'absence de concertation avec les mandataires communaux dans différents dossiers régionaux tels que les éoliennes. 
Le conseil décide à l'unanimité de lui répondre que la commune de Tinlot partage cet avis et qu'elle a déjà posé le problème du cadastre éolien au niveau du GAL, afin d'avoir une démarche cohérente et solidaire entre les communes.


2. Courrier adressé au conseil par Mr P. Honoré de Seny. Professeur à l'ULG, MR Honoré a fait une étude concernant l'impact des éoliennes sur la santé et sollicite le conseil pour une démarche auprès des ministres de la santé. Il s'est intéressé plus particulièrement aux incidences du bruit et à la distance entre les habitations et les éoliennes mais également aux conséquences sur la qualité des eaux de distribution par l'impact chimique des massifs de béton. Il met tout particulièrement en exergue la nécessité d'appliquer le principe de précaution qui ne semble pas être pris en compte. Le conseil décide à l'unanimité d'envoyer cette lettre aux ministres de la santé fédéral et régional

 

TEV - eoliennes -Honoré..pdf

 

Les IC

 

09:09 Publié dans Conseils COMMUNAUX | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.