Pascal

lundi, 01 octobre 2012

Le débat RTC, la suite. Le bilan

Bilan de la mandature

 

1) Financier

Nous dépasserons la législature en parlant globalement de la présence de TP au pouvoir depuis 12 ans.

 

3 chiffres:  - dépenses + 70 %

                   - dette + 148 % (1.290.000 € en 2000 - 3.203.000 € en 2012)

                   - remboursement de la dette + 171 % (158.OOO - 428.000)

 

Il est vrai que les recettes ont augmenté, notamment grâce à la dotation régionale (Fonds des Communes) mais aussi par vos augmentations des taxes (sur l’IPP, sur les tâches administratives et surtout sur les poubelles).

En 2006, le groupe TP avait promis de ne pas augmenter les taxes.

Il est vrai qu’il y avait une bonne réserve.

C’est oublier qu’elle provient en bonne partie de la vente du service des eaux de Tinlot (cela vous a rapporté plus de 800.000€) et c’est oublier que de sérieux doutes viennent d’apparaître sur la réelle situation financière de la commune : la récente modification budgétaire refusée par la tutelle a révélé de sérieuses anomalies comptables. C’est oublier aussi que l’augmentation prévisible de nombreuses dépenses a été laissée de côté comme la dotation à la zone de police (+20% soit 25.000€) et celle aux pompiers bloquée depuis 2007 où l’on peut s’attendre à une augmentation de près de 70% (cela représente quand même 250.000€ qui ont été mis au frigo).

L’ardoise risque bien d’être très lourde.

 

2) Sur le plan organisationnel et là, nous nous tiendrons aux 6 dernières années, c’est une véritable catastrophe. Et la rupture avec André Dumont en est l’élément révélateur

 

3 exemples:

 

         - l’opération de Développement rural et la mise en place de la CLDR qui a mobilisé de nombreux citoyens dans une multitude de réunions n’a abouti qu’à une critique sévère de la FRW qui a mis en évidence les nombreux manquements du Collège et la désorganisation administrative. D’où la décision du Collège d’arrêter l’opération - avec toutes les conséquences que l’on sait sur le mécontentement des participants mais aussi sur la perte de subsides.

 

         - la CCATM mise en place en 2007 avait pour but premier de développer un outil de maîtrise du développement urbanistique.

A ce jour, on n’est nulle part. Un simple exemple: le dossier de désignation d’un bureau d’études pour élaborer le schéma de structure (et ce n’est là que la 1ère étape de toute la procédure), ce dossier a du repasser 5 fois au Conseil communal parce qu’il était mal ficelé et donc refusé par l’Urbanisme.

 

         -Le dossier mobilité refusé en Conseil communal, lui aussi mal ficelé a fini par passer non pas parce qu’on l’avait amélioré mais simplement parce que TP avait bénéficié de l’absence d’un conseiller de l’opposition (toujours l’affaire du calendrier des réunions du conseil). Et maintenant, ces derniers jours, on apprend par le biais de la modification budgétaire refusée par la Tutelle que tout le volet « personnel » passe à la trappe car les subsides ne sont pas prévus pour cela. TP aurait du le savoir?

Et que dire des tentatives de désigner un bureau d’études dirigé par Mme Nizet (Echevine-présidente du CPAS) pour suivre ce dossier mobilité. Heureusement le Secrétaire communal a sauvé la mise en retirant in- extremis le point de l‘ordre du jour du conseil, sinon Tinlot et Carolo, cela aurait été la même chose. Et cette tentative de fraude ne semble d’ailleurs pas être la première.

 

Nous pouvons encore vous parler des problèmes de gestion du personnel (qu’il soit ouvrier ou d’administration - souvenez-vous des affaires de vol). 

 

Globalement:

En 2000 lorsque TP est arrivé au pouvoir il avait déclaré : « nous avons beaucoup à apprendre! » et bien nous pensons que s’il avait peut-être essayé d’apprendre, il n’a pas retenu ses leçons.

09:00 Publié dans Commentaires | Commentaires (7) |  Facebook | |

Commentaires

Je suis particulièrement outrée de voir la fausse déclaration de F.Prouveur sur RTC affirmant que 100% des PS tinlotois votent IC et le suivent. C'est faux, mon mari et moi sommes derrière TP à fond et fiers du travail accompli en 12 ans. Je veillerai à faire un screenshot de ce post afin de vérifier que vous publiez bien tous les messages postés.

Gabrielle Davroy - Animatrice de l 'émission Génération 80 sur Classic 21 - Editeur Liège Matin animation sur Vivacité
Habitante de Ramelot

Envoyé de ma tablette BlackBerry® PlayBook™

Écrit par : Wagelmans natalie | mardi, 02 octobre 2012

Madame Davroy ( de son vrai nom Nathalie Wagelmans) ne figure pas sur le fichier centralisé des affiliés du PS au boulevard de l'Empereur et donc a fortiori sur la liste des membres du PS de Tinlot dont je fus le président jusqu'à ma démission en mars 2012 (on notera qu'il en est de même du soi-disant candidat PS de la liste TP, M.Darmont).
Ils font sans doute partie de ces imposteurs dont on a parlé dans le Soir.

Ces gens n'ont pas compris l'attitude des socialistes de Tinlot (ceux qui y sont affiliés) lorsqu'ils ont décidé de refuser de s'allier dans une liste unique avec TP .
La liste unique c'est le principe de l'antidémocratie, c'est celui qu'appliquent les dirigeants qui veulent tout dominer en donnant l'illusion de la participation.
Des hommes tristement célèbres ont opté pour cette facilité qui a mené à des régimes totalitaires.
Tinlot Participation a suffisamment fait la preuve de son manque "interne" de dialogue; l'exclusion d'André Dumont en est le plus flagrant exemple.
Les vrais socialistes défendent une vraie démocratie, ils n'ont l'intention d'être les pantins de personne.
La liste Intérêts Communaux est une vraie liste pluraliste, qui prône le dialogue et où le bas esprit politique n'est pas de mise.

F.Prouveur, président démissionaire de l'USC de Tinlot

Écrit par : F. Prouveur | mercredi, 03 octobre 2012

Bonjour Madame Davroy,

Peut-être devriez-vous utiliser à l'avenir l'expression "capture d'écran" en français au lieu de "screenhot" pour la bonne compréhension de votre prose par les lecteurs !

Bien à vous.

C. Hallet

Écrit par : hallet | mercredi, 03 octobre 2012

Pour information, voici un article qui rétablit la vérité
Bien à vous


http://tinlot.blogs.sudinfo.be/archive/2012/10/03/qui-represnete-le-ps-a-tinlot-communique-de-serge-manzato-pr.html?c

Écrit par : macquet | jeudi, 04 octobre 2012

ahhh, en voilà de méthodes ! De quel droit allez vous fouiller dans les fichiers du Boulevard de l'Empereur ??? C'est ça votre Socialisme ? Ne savez vous pas, qu'il n'y a pas que les affiliés qui défendent, portent et votent pour une idéologie ? ils y a d'abord des gens qui ont une couleur politique sans la carte qui va avec.L'idéologie Socialiste passe par le respect de l'individu pas par la carte de parti.

Moi, je suis une citoyenne socialiste, pas une affiliée à un parti et quand je vois ce que la Fédération du PS pense de votre interprétation très personnelle de l'idéologie que vous êtes sensé représenter, je pense que j'ai bien fait de ne pas vous rejoindre.

A force d'avoir une vision étriquée de la politique, on finit par ne plus rien voir du tout. Il y a 8 ans que j'habite dans le Condroz et je mesure, chaque jour, la qualité de la politique en place. Venant d'une ville de 200 000 habitants où on ne connait pas son voisin, où la solidarité n'existe presque plus, où l'enseignement se dégrade, où la violence monte en flêche, comment ne mesurez-vous pas la chance que nous avons d'être geré par une équipe non seulement motivée mais compétente et expérimentée qui pourra pousser plus loin encore sa politique participative au delà du 14 octobre.

Petite précision, mon prénom ne comporte pas de "H" et par contre, en réponse à C.Hallet, ce ne serait pas plus mal d'ajouter un "h" derrière le mot "screen" sans quoi l'expression "capture d'écran" deviendrait "écran chaud" ce qui n'est pas ma tasse de thé.

Écrit par : wagelmans natalie | jeudi, 04 octobre 2012

Madame,

Je pense qu'il s'agit plutôt d'un "s"? sans quoi vous risqueriez de vous brûler les doigts ! Sans rancune ... Mais j'apprécie votre humour à moins qu'il ne s'agisse là d'un malencontreux lapsus ?

C. Hallet

Écrit par : hallet | jeudi, 04 octobre 2012

Je me permets d’apporter quelques précisions quant à l’article du soir posté sur votre site internet.
Lors de la tentative de créer une liste forte, l’intention du Ps Hutois était de se rallier à la liste TP.
Cependant, il existe à Tinlot l’union socialiste de Tinlot, qui n’est ni plus ni moins une association des socialistes de Tinlot.
Groupe qui représente le PS dans cette commune depuis près de 30 ans.
Comme nous vivons en démocratie, il me semble logique que la moindre des choses était de demander à ces adhérents qui militent depuis des années à Tinlot leur avis sur la question.
Chose qui n’a pas été faite, les adhérents de ce groupe ont quand même voulu donner leurs avis et un vote a eu lieu.
Le résultat de ce vote fût sans appel, tous les membres étant contre ce rapprochement.
Suite à ces faits, l’USC fût mis sous tutelle par le PS Hutois.
Belle preuve de démocratie de la part du PS vis-à-vis de ses membres les plus fidèles.
Il était important de remettre les choses dans leur contexte face à ce titre mensonger du journal le soir.
Je tiens à signaler que je n’ai jamais fait partie de l’USC et que je ne suis pas un adhérent du parti socialiste.
Je ne remets pas non plus en cause l’appartenance politique de Monsieur Darmont, personne que j’ai rencontré à plusieurs reprises et qui m’a paru sympathique.
Ce que je tiens à souligner c’est qu’un groupe socialiste existait sur la commune depuis des décennies et que rien n’empêchaient les sympathisants de rejoindre ce groupe qui a une vocation démocratique et qui, je tiens à le rappeler, a toujours été soutenu par le PS avant cet incident.
Il est donc facile de crier qu’on est socialiste par après et qu’on était pour ce rapprochement alors que ces mêmes personnes n’ont jamais participé aux réunions du parti qu’ils prétendent représenter.
Il est réellement triste de voir la manière de procéder du PS hutois, qui éjecte ses membres les plus actifs et les plus fidèles juste parceque ceux-ci ne sont pas d’accord avec ce que l’on veut leur imposer.
C’est une réelle atteinte à la démocratie et une façon de faire qui ne peut que rappeler le fonctionnement de certaines dictatures dans le monde.
Quand je vois cette manière de faire, je suis triste pour mon grand-père et mes oncles qui ont été des socialistes acharnés pendant de longue années et qui ont toujours soutenu ce parti contre venst et marées.

Écrit par : Benjamin | mardi, 09 octobre 2012

Les commentaires sont fermés.